La Sphère Frontiste
Bienvenue,

Ce forum a pour but de réunir les sympathisants & adhéren ts du FN désireux de faire bouger les choses, & de voir Marine élue en 2012

Si vous êtes intéressés, ou si vous souhaitez seulement débattre, discuter... n'hésitez pas à vous inscrire & vous présenter, vous aurez alors accès aux parties internes.

Bonne visite,
Lasiurus

Non à l'abattage HALAL ou CASHER en France !

Aller en bas

Non à l'abattage HALAL ou CASHER en France !

Message par Leuwarou le Lun 13 Déc - 15:22



NON A L'ABATTAGE HALAL OU CASHER EN FRANCE !


Une pratique cruelle, contraire aux normes éthiques, du fait de son refus de pratiquer l'étourdissement pre-mortem (réalisé autrefois au moyen d'un coup de masse sur la tête, et actuellement d'une balle dans la tête) car l'animal serait rendu "taref" par ces méthodes, et a été de ce fait l'objet de luttes juridiques et de campagnes. Interdite dans certains pays européens (Suisse, Suède, Norvège et Islande tout abattage Hallal ou Casher est interdit... Alors quand la France va-t-elle prendre ce genre de décision), elle est autorisée dans d'autres au nom de la tolérance religieuse !!! C'est quoi la laïcité alors ? Les politiques de France sont des fourbes !

Signez la pétition :

http://www.lapetition.be/en-ligne/non-a-labatage-sans-etourdissement-ou-halal-5676.html

Certaines campagnes réclament l'abolition de tout abattage rituel, d'autres de rendre les méthodes plus «humaines.» Elles ne manquent pas de provoquer les réactions des communautés juives (et musulmanes) locales, qui y voient une attaque antisémite et islamophobe. NON, c'est tout simplement le respect de la vie et de la souffrance de l'animal. On n'en a rien a faire des "décisions" ou des "coutumes" des juifs ou des musulmans sur ce sujet ! En France on est dans un pays laïque avec des Lois qui doivent être respectées.






Rappel de la Loi :
==========

Des sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux.

Article 521-1 - Modifié par Ordonnance n°2006-1224 du 5 octobre 2006 - art. 6 JORF 6 octobre 2006

Le fait, publiquement ou non, d'exercer des sévices graves, ou de nature sexuelle, ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30000 euros d'amende.

En cas de condamnation du propriétaire de l'animal ou si le propriétaire est inconnu, le tribunal statue sur le sort de l'animal, qu'il ait été ou non placé au cours de la procédure judiciaire. Le tribunal peut prononcer la confiscation de l'animal et prévoir qu'il sera remis à une fondation ou à une association de protection animale reconnue d'utilité publique ou déclarée, qui pourra librement en disposer.

Les personnes physiques coupables des infractions prévues au présent article encourent également les peines complémentaires d'interdiction, à titre définitif ou non, de détenir un animal et d'exercer, pour une durée de cinq ans au plus, une activité professionnelle ou sociale dès lors que les facilités que procure cette activité ont été sciemment utilisées pour préparer ou commettre l'infraction. Cette interdiction n'est toutefois pas applicable à l'exercice d'un mandat électif ou de responsabilités syndicales.

Les personnes morales, déclarées pénalement responsables dans les conditions prévues à l'article 121-2 du code pénal, encourent les peines suivantes :

- l'amende suivant les modalités prévues à l'article 131-38 du code pénal ;

- les peines prévues aux 2°, 4°, 7°, 8° et 9° de l'article 131-39 du code pénal.

Les dispositions du présent article ne sont pas applicables aux courses de taureaux lorsqu'une tradition locale ininterrompue peut être invoquée. Elles ne sont pas non plus applicables aux combats de coqs dans les localités où une tradition ininterrompue peut être établie.

Est punie des peines prévues au présent article toute création d'un nouveau gallodrome.

Est également puni des mêmes peines l'abandon d'un animal domestique, apprivoisé ou tenu en captivité, à l'exception des animaux destinés au repeuplement.

Article 521-2 En savoir plus sur cet article...
Créé par Loi n°94-653 du 29 juillet 1994 - art. 9 JORF 30 juillet 1994

Le fait de pratiquer des expériences ou recherches scientifiques ou expérimentales sur les animaux sans se conformer aux prescriptions fixées par décret en Conseil d'Etat est puni des peines prévues à l'article 521-1.

***
avatar
Leuwarou

Messages : 202
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 46
Localisation : Rennes (BZH)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'abattage HALAL ou CASHER en France !

Message par Leuwarou le Lun 13 Déc - 15:25


Brigitte Bardot : « La viande halal a envahi la France »


La protection des animaux et la viande halal ne vont pas ensemble pour Brigitte Bardot.



Pour Brigitte Bardot, la protection des animaux, c’est sacré. Alors que le ramadan vient de débuter, l’ancienne actrice s’est insurgée, jeudi sur Europe 1, sur la façon dont les animaux seraient traités dans les abattoirs pour faire de la viande halal.

« Aucune religion ne demande de torturer et de sacrifier des animaux au moment de leur mise à mort pour notre survie. Je trouve ça scandaleux ».

Brigitte Bardot a directement mis en cause les viandes halal et casher. « Cette viande halal a envahit la France », a-t-elle déclaré. « On en mange sans le savoir, parce que 80 % des abattoirs français ne pratiquent plus l’étourdissement avant la saignée, parce que ça va plus vite, et qu’on peut en vendre partout pour les musulmans ». « Le ramadan, je m’assieds dessus », a-t-elle ajouté.

Depuis trois ans, Nicolas Sarkozy m’a fait des promesses, qu’il n’a jamais tenues ».


A lire aussi : ABATTAGE BARBARE ET HALAL OBLIGATOIRE POUR TOUS : 11 ASSOCIATIONS DEMANDENT A SARKOZY D'AGIR
avatar
Leuwarou

Messages : 202
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 46
Localisation : Rennes (BZH)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à l'abattage HALAL ou CASHER en France !

Message par Leuwarou le Lun 13 Déc - 15:31